Les ventes de Tesla continuent d’augmenter

Dans un contexte économique très difficile, le marché de l’automobile est frappé de plein fouet et les
ventes de voitures sont partout en chute, notamment une baisse de 72% en mars comparé à la
même période l’an dernier en France. Cela s’explique notamment par la fermeture des concessions
automobiles depuis le 17 mars.

Malgré cette période de crise, une entreprise nage à contre-courant est continue d’augmenter ses
ventes en 2020. Il s’agit de Tesla, qui a vendu plus de 88 000 véhicules au cours du premier trimestre
2020, contre toute attente, dont 1 580 véhicules en France depuis ce début d’année, soit une
progression de 26,4% de ses ventes.

Cela s’explique par des choix stratégiques mis en place par Elon Musk. Contrairement à la plupart des
constructeurs, Tesla continue de livrer ses clients malgré le contexte de confinement et les décrets
en vigueur. Aussi surprenant que cela puisse paraître, la firme américaine ne déroge à aucune règle
puisque la livraison se fait de manière « sans contact » dans ses cinq centres situés en France. En
effet, le client récupère les clés dans une consigne sans qu’elles passent entre les mains d’employés.
Cependant la législation française oblige de la signature d’un contrat physique mais la firme
américaine assure que les protocoles sont respectés pour éviter tout risque de contamination.
Parmi les modèles les plus vendus, les Tesla Model 3 et Model Y représentent 76 200 livraisons, soit
85% du volume total. Les Model S et Model X ne représente que 15% des livraisons de la firme
américaine.

Le gouvernement autorisant les livraisons et les ventes à emporter dans la restauration comme dans
les autres secteurs, Elon Musk réussit à prouver une fois encore qu’il était un stratège hors-pair en
adaptant ce concept à celui de l’automobile.